L’ipad allège les cartables en chine

iPad en classe

21 écoles primaires et secondaires de la ville de Nankin expérimentent depuis la rentre scolaire un nouveau projet consistant à remplacer les nombreux et lourds livres scolaires par un iPad.

En remplaçant une dizaine de livres par un iPad d’environ 700 grammes, le poids des cartables des jeunes étudiants a considérablement diminué.

Et  là où les parents devaient dépenser près de 3000 yuans (370 euros) pour une année dans l’achat des manuels scolaires, l’acquisition de leur version électronique a divisé par dix les dépenses.

Pour ce projet lancé localement, les iPads sont achetés par les fonds publics. Cependant, si le projet venait à s’étendre, on ne sait pas encore s’il en sera toujours de même ou si ce sont les parents qui devront s’acquitter de cette dépense supplémentaire.

Afin d’éviter les distractions, les applications de messagerie comme QQ et les réseaux sociaux tel Weibo ont été désactivées.

Au-delà de la simple utilisation de l’iPad en lecteur de livres électroniques, les étudiants peuvent se servir de la tablette tactile d’Apple pour lire des journaux en ligne, faire des calculs scientifiques, regarder des vidéos d’apprentissage de langues ou même prendre des notes.

L’auto-apprentissage prend désormais une place plus importante dans les classes, ce qui effraie quelques experts.

 « Je crains que ces enfants ne prennent l’habitude d’utiliser les tablettes tactiles pour toutes leurs actions quotidiennes : à l’école, mais aussi à la maison pour jouer, discuter, écouter de la musique, ou regarder un film. Les enfants se livrent à eux-mêmes dans un monde complètement virtuel hors de toute communication avec leurs pairs.», déclare Zhang Daoyu, professeur dans la ville de Hefei.

« Pendant la période où le cerveau de l’enfant se développe rapidement, les appareils électroniques peuvent provoquer un effet d’étanchéité à la réalité. La « génération iPad » peut rencontrer des difficultés à supporter les défis sociaux complexes si leurs modèles de pensée sont façonnés par des logiciels», explique Chen Mo, psychologue et chercheur à Shanghai.

Ce projet est donc suivi de très près, et avant que l’emploi de la tablette tactile ne se repende, les résultats sur la santé physique et mentale de l’enfant, ou encore sur ses capacités à écrire -suite à l’utilisation de l’iPad durant les cours-, sont attendus.

L'iPad pourrait remplacer les livres scolaires en Chine

 Etude intéressante à suivre pour enfin savoir si l’on peut diminuer le poids des cartables de nos enfants en France.

Source : chine-information.com

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser moi votre sentiment....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s