Moitié moins de smartphones professionnels que particulier en entreprise

Indéniablement, les smartphones des particuliers envahissent l’entreprise à travers des usages personnels et professionnels. Que ce soit depuis des terminaux personnels (entraînés par le phénomène du BYOD) ou fournis par l’entreprise. Mais qu’en est-il des données relatives à ces usages ? C’est ce qu’a voulu savoir l’Idate qui, à l’occasion du salon Réseaux & Télécoms 2012 (23-25 octobre, Paris), a présenté une nouvelle étude sur la tendance.

Idate smartphones usages professionnels

L’enquête menée sur les marchés allemand, français et britannique, révèle que le taux d’équipement de smartphones personnels est deux fois plus élevé que celui des équipements fournis par l’entreprise.

Ce qui n’empêche pas ces dernières de continuer à équiper leurs salariés. Environ 10 % à 15 % d’entre eux sur les trois régions étudiées devraient se voir doter d’un nouveau smartphone par leur employeur. En la matière, le Royaume-Uni se montre le plus dynamique et s’inscrit comme un laboratoirein vivo des évolutions susceptibles de se généraliser à court terme dans les pays voisins.

Plus d’un tiers des smartphones utilisés professionnellement

Si plus d’un salarié sur 2 (45 % en France) dispose d’un smartphone personnel, l’étude constate que 3 à 4 actifs sur 10 utilisent un « téléphone intelligent » à des fins professionnelles, que celui-ci ait été fourni par l’entreprise ou non. Qu’en font-ils dans le cadre professionnel ? Ils téléphonent avant tout, pour la totalité des personnes interrogées.

Si la voix reste l’application la plus utilisée, les SMS/MMS et e-mails suivent de près (autour de 80 %) tout comme la gestion de l’agenda en mobilité (particulièrement en France). Et, bien sûr, le web est fréquenté à hauteur de 70 % d’entre eux.

Les applications professionnelles pour 20 % des utilsateurs

À l’opposé, les applications de type CRM, les présentations, les opérations de relevé de données ou la gestion des ventes touchent moins de 20 % des usages mobiles. La lecture de la presse sur smartphone est en revanche bien suivie. Jusqu’à plus de 50 % des utilisateurs au Royaume-Uni.

Source : Silicon.fr

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser moi votre sentiment....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s