iPad Mini, une réussite et une nouvelle approche de développement

minicase-1.jpg

L’iPad mini est sorti officiellement vendredi dernier. Comme pour chaque nouveau produit, la petite tablette amène les développeurs à repenser leurs applications. J’en ai bien sur pris un noir (magnifique) pour uniquement y stocker mes tests, développement bêta.

Même si la résolution, identique à celle de l’iPad 2, permet à l’iPad mini de faire tourner toutes les applications compatibles iPad telles qu’elles sont, certains développeurs pourraient avoir envie de retoucher leur création en se basant sur l’usage qui est fait de la petite tablette.

Explications :

Selon Techcrunch, trois grands problèmes pourraient se poser. En effet, si vous avez eu la chance de tester l’iPad et l’iPad mini vous avez sans doute remarqué que l’utilisateur n’agit pas sur l’un comme sur l’autre.

L’utilisation d’une seule main

On ne cesse de vanter la finesse et la légèreté de l’iPad mini. De ce fait, la petite tablette n’est plus tenue qu’avec une seule main. Même si cela peut sembler anodin, du côté des développeurs cela peut signifier de revoir complètement l’interface pour adapter l’appli à cette nouvelle façon de tenir la tablette.

Plus concrètement, cela signifie abandonner les gestes qui se font à deux mains comme les pincements ou les zooms, pour privilégier les clics ou les glissements qui eux, peuvent être effectués d’une seule main. FlipBoard est un excellent exemple dans ce sens.

Le mode portrait par défaut

Alors que l’iPad est le plus souvent utilisé en mode paysage, car il est tenu à deux mains, l’iPad mini, comme nous venons de le voir est tenu à une seule main ce qui a pour conséquence de favoriser l’utilisation en mode portrait.

Dans leurs applications, les développeurs devront également tenir compte de cela pour nous proposer une expérience utilisateur agréable. La tentation pourrait amener certains à proposer simplement une version agrandie de la version mobile mais nous le savons tous, le résultat dans ce cas est très souvent moyen.

Une tablette utilisée partout et tout le temps

Contrairement à l’iPad qui avait tendance à rester à la maison, l’iPad mini risque lui de sortir beaucoup plus souvent. Dans leur réflexion, les développeurs d’application iPad devront peut-être intégrer cette nouvelle donnée pour proposer des applications faciles à lancer ou à regarder seulement quelques instants pour trouver un renseignement rapidement. Pour ma part ma prochaine application de Santé naturelle le sera ^^.

Vous l’avez compris, l’iPad mini est un produit à part entière qui va forcément modifier notre façon d’utiliser l’iPad en général. Pour proposer les applis les plus adaptées, les développeurs devront probablement penser à ces nouvelles situations et concevoir leur application différemment pour que l’expérience utilisateur soit au top.

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser moi votre sentiment....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s