Top 100 des éditeurs de logiciels européens en 2011

Comme chaque année, la société Truffle 100 publie son top 100 des éditeurs de logiciels européens pour l’année 2011. Sans surprise, SAP, Dassault Systèmes et Sage dominent les débats. Néanmoins, des évolutions importantes sont à noter par rapport à 2010.

Truffle 100 Europe

Top 100 de l’année 2011 des éditeurs de logiciels européens selon le chiffre d’affaires.

L’ogre SAP

Selon le Truffle 100, la concentration ne cesse de s’accroître en Europe. Ainsi, l’Allemand SAP représente à lui seul 38 % du chiffre d’affaires des éditeurs européens, contre 31 % en 2010. Et le top 5 capte 53 % de cette valeur, contre 44 % l’année précédente. En somme, les leaders se renforcent, que ce soit grâce à des acquisitions ou leur croissance interne supérieure à la concurrence.

Désormais, 59 636 personnes travaillent dans des pôles de Recherche et Développement (R&D) de sociétés européennes selon l’étude, soit près de 4400 de plus qu’en 2010, et plus de 30 000 supplémentaires en cinq ans. Un résultat tiré par SAP, qui emploie à lui seul près de 16 000 salariés en R&D (+1870 en un an), très loin devant Dassault Systèmes (4000), Asseco Group (3180), Wolters Kluwer (2999), Hexagon (2280), Sage (1740) et Gemalto (1510).

Allemagne, France et UK écrasent l’Europe

Le classement par pays consacre, là encore sans surprise, l’Allemagne. En effet, nos voisins d’outre-Rhin dominent sans contestation l’Europe, avec plus de 18,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le secteur (+16,4 %), pour 15 entreprises du top 100. Suivent les Britanniques avec 5,5 milliards d’euros (en baisse de  4,5 %) et 22 entreprises du top 100. Enfin, la France complète le podium avec 4,04 milliards d’euros (+16 %), avec 17 entreprises du top 100.

À eux trois, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni occupent donc 54 % des 100 plus gros éditeurs d’Europe, 74,5 % du chiffre d’affaires réalisé et 65,8 % des emplois en R&D. Étonnamment, l’Italie et l’Espagne sont à la traîne, au contraire des Pays-Bas et de la Suède, tirés par la sociétéHexagon pour le pays scandinave et Wolters Kluwer pour nos voisins de Hollande.

L’Europe, une naine par rapport aux USA

Truffle 100 Europe

Enfin, le Truffle 100 tente de tempérer ceux qui penseraient que le secteur du logiciel en Europe est important. Si une société comme SAP est bien un acteur majeur, il reste bien seul sur le continent. Résultat, alors que le top 100 des éditeurs européens ont cumulé un chiffre d’affaires de 37,2 milliards d’euros, le Truffle 100 rappelle que Microsoft a réalisé à lui seul 48,5 milliards d’euros sur la même période… De quoi revenir sur terre.

Source : PC Inpact

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser moi votre sentiment....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s