Défendons notre vie privée et la neutralité du Net. Il est encore temps…

Savetheinternet-banner-heigh_fr

La protection de la vie privée est un droit fondamental garanti par la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Dans une société démocratique, la vie privée est essentielle à la mise en œuvre d’autres droits fondamentaux, tels que les droits d’expression ou d’association. Or, de nombreux acteurs ont aujourd’hui intérêt à voir assouplie la protection de ce droit fondamental, afin d’augmenter la surveillance des citoyens ou de tirer profit des informations les concernant, par leur collecte, leur traitement, leur stockage et leur commerce. Ces pratiques, dangereuses pour nos libertés en ligne et hors ligne, sont particulièrement répandues sur Internet.

Le droit protégeant notre vie privée doit aujourd’hui être adapté à l’ère numérique et être renforcé pour répondre à ces nouveaux enjeux. Au contraire, la révision du règlement européen concernant la protection des données à caractère personnel, initiée par la Commission européenne en 2012, pourrait déboucher sur un assouplissement de ces règles contraire aux intérêts des citoyens. Plutôt que de se plier à des intérêts privées, il est essentiel que les législateurs obligent les entreprises à davantage de transparence et de responsabilité pour la protection de nos données et interdisent les abus.

Le 3 avril 2014, le Parlement européen a voté en faveur de règles claires et obligatoires pour l’application du principe de neutralité du Net. Cette victoire était la votre, car nombre d’entre vous ont contacté les députés européens en leur demandant de prendre position en faveur d’un Internet ouvert, libre et universel.

Après des mois de délais et d’hésitations, les États Membres ont adopté le 2 mars 2015 un texte incohérent et fallacieux qui remet gravement en question la neutralité du Net pour laquelle nous nous sommes battus. Ce texte créerait un Internet à deux vitesses, avec des voies rapides payantes, autoriserait une discrimination par les prix au sein de l’UE et le blocage de contenus légaux.

Les négociations sont maintenant entrées dans la phase dite de « trilogue », où les trois institutions européennes rassemblées négocient le texte final de la nouvelle loi. Il est temps de contacter vos eurodéputés et de les appeler à respecter leurs engagements et à ne pas trahir leur décision d’avril 2014 et empêcher de grosses entreprises de télécommunications de détruire nos libertés sur Internet.

La neutralité du Net est le principe fondateur d’Internet. Il garantit que tous les paquets de données sont traités de manière égalitaire. Ce principe garantit un Internet universel, varié, innovant et libre. Les entreprises de télécommunications veulent modifier cela, en établissant un nouveau modèle économique basé sur la discrimination et les restrictions. Nous ne devons pas abandonner les valeurs économiques et sociales d’Internet uniquement pour permettre à une poignée d’entreprises à faire plus de profit.

Etant soutien depuis des années de la quadrature du NET, nous avons besoin de votre aide pour inciter les eurodéputés à protéger l’ouverture et la neutralité d’Internet. Demandez-leur de protéger la neutralité du réseau !

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser moi votre sentiment....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s